Vos questions, nos réponses

Une idée ça se discute. Voici les réponses aux questions qu'on nous pose le plus souvent.

Pourquoi limiter ses revenus ?

Le partage induit obligatoirement une limite à ce que chacun prend pour soi. il ne peut y avoir de partage sans cela.

Pourquoi 1 million d'euros par an ?

Un million d'euros est un chiffre symbolique, facile à retenir, mais c'est surtout une somme très importante (72 années de SMIC). Gagner un million d'euros en une seule année, même une seule fois dans sa vie, est un privilège que très peu de personne ont. Limiter nos revenus annuels à cette somme devrait donc être envisageable tout en laissant à chacun la possibilité de gagner beaucoup d'argent.

Qu'est ce que cela va changer ?

Imaginez dix personnes tentant de se partager un gâteau et que la première qui se serve prenne la moitié du gâteau pour elle ! la suivante prendra peut-être la moitié de ce qui reste et ainsi de suite... Au final 5 personnes auront pris la majeur partie du gâteau et les autres n'auront que des miettes. C'est ce qui se passe au niveau des richesses à l'échelle du monde (c'est malheureusement même pire puisque 1% de la population détient plus de la moitié des richesses). Si on imagine une limite à la part "du gâteau" que chacun se sert (même s'il s'agit d'une très grande part) la différence entre la plus grande part et la plus petite part diminuera.

Pourquoi l'euro comme référence ?

Il fallait une devise de référence. L'euro est la monnaie partagée par le plus grand nombre de pays différents (17 actuellement). C'est aussi la deuxième monnaie au monde pour les transactions, derrière le dollar américain, et depuis octobre 2006 la première monnaie au monde pour la quantité de billets en circulation. Cette idée n'est bien évidemment pas limitée aux personnes vivant en europe. Chaque année nous donnons un équivalent dans chacune des principales monnaies (et tenant compte des fluctuations monétaires) afin que partout dans le monde on puisse participer à ce mouvement.

S'engager lorsqu'on gagne moins d'un million c'est facile, à quoi ça sert ?

Trouvez-vous cela facile parce qu'il vous parait très improbable que vous puissiez gagner cette somme ? Pourtant imaginez un instant que vous soyez, demain, le gagnant d'une cagnotte de 10 millions d'euros au loto. Vous serait-il facile de ne prendre qu'un seul million ? C'est exactement ce à quoi sont confrontées les personnes qui ont la possibilité de gagner beaucoup d'argent : il est d'autant plus inenvisageable pour elles de renoncer à prendre le maximum qu'elles pensent (sans doute à raison) qu'à leur place tout le monde en ferait autant. C'est pour cela que l'engagement de chacun est primordial.

Tant que la majorité des êtres humains ne se sera pas engagé, à quoi cela servira-t-il ?

Nous croyons au pouvoir de l'exemple, de l'inspiration. Seuls des choix individuels de certains amèneront peu à peu à une prise de conscience collective. En cela l'engagement de chaque personne est très utile.

Que fais-je de l'argent en trop si je gagne plus d'un million ?

Le principe est justement de ne plus avoir à se poser cette question. Comment ? En s'arrêtant de prendre AVANT d'avoir dépasser cette limite : un million d'euros de revenu par an.

Les gens très riches font travailler des personnes et redistribuent en consommant non ?

C'est la théorie du ruissellement. De nombreuses études ont démontré qu'elle était totalement fausse. Les richesses, lorsqu'elles sont trop concentrées dans les mains de quelque-uns, sont mal, voir pas du tout réintégrées dans l'économie globale. Une partie de cet argent, s'il était en possession de personnes moins riches, serait beaucoup plus rapidement dépensé et redistribué au travers de la consommation. Les classes moyennes et pauvres, relativement à leurs revenus, dépensent beaucoup plus que les classes très riches. Il y a en outre des richesses qui, lorsqu'elles sont trop concentrées, ne servent pas ou beaucoup moins que si elles étaient un peu mieux réparties (Un multi-millionnaire qui possède par exemple 20 résidences ne peut dormir dans toutes en même temps.)

Les sportifs ont des carrières courtes, n'est ce pas normal qu'ils gagnent beaucoup ?

Les sportifs qui gagnent plus d'un million d'euros par an ne sont qu'un très petit nombre (comparé à l'ensemble des sportifs professionnels). La très grande majorité des sportifs est de toute façon obligé de se reconvertir et d'entamer de nouvelle carrières en apprenant de nouveaux métiers. En réalité, les quelques sportifs qui ont la possibilité d'être multi-millionnaires ont pratiquement tous dès la fin de leurs carrières, des propositions très intéressantes de consultants ou des contrats publicitaires leurs garantissant des revenus déjà très supérieurs à la moyenne.

C'est du communisme votre truc non ?

Onemillionisenough est basé sur la liberté individuelle et le stricte volontariat. Cette notion de partage libre et volontaire est, de fait, très différente du communisme. Onemillion is enough n'est pas un système politique. C'est une idée humaniste qui peut-être adoptée librement et individuellement dans n'importe quelle système politique, qu'il soit communiste ou capitaliste.

Pourquoi ne pas en faire une loi ?

Un engagement ne peut, par définition, pas être imposé, sinon ce n'est pas un engagement c'est une obligation. En outre comment peut-on espérer imposer une loi à des personnes dont la richesse donne accès aux principaux leviers du pouvoir ? L'évasion fiscale, qui atteint des sommes colossales, montre bien combien qu'on ne peut pas forcer les gens très riches à respecter une loi d'imposition fiscale (dans une démocratie). Il n'y a qu'une forme d'engagement libre et volontaire qui puisse réellement fonctionner et perdurer pour amener à un peu plus de partage, même si cela prend bien sur plus de temps.
Vous avez une autre question ?
Écrivez-nous !
Powered byTypeform
Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun
mais pas assez pour la cupidité de tous.
Gandhi
Suivez-nous